Test white

A la recherche du blanc perdu.

Difficile de trouver un beau blanc sur du grès. Beaucoup plus difficile que de trouver un beau noir. Avec la porcelaine, pas de soucis, une couverte transparente suffit ou presque. Mais sur le grès qui jaunit à la cuisson, pas facile. Mon désire sur la recherche d'un beau blanc :

Mon blanc doit être couvrant, non transparent, d'un aspect nacré et si possible perlé

Pour le blanc, le Zircon ou l'étain sont indispensables. Quelques Emaux peuvent être blancs seuls. Surtout avec du Kaolin, China-clay ou Ballclay qui à la cuisson, deviennent très blancs.

Zircon ou Etain ?

L'étain peut être plus blanc avec certains Emaux, mais pas toujours. Il joue aussi sur l'opacité de l'email. Pour avoir des éclats, des perles au dessus de l'email, on peut également additionner avec du Titane ou de la Rutile. Mais la Rutile va emmener du fer, donc jaunir l'email. J'ai aussi rajouté du Lithium pour avoir un fondu plus important.

Avec le même émail, j'ai testé le Zircon, l'étain. J'ai rajouté du titane pour le côté perlé et du talc pour le côté nacré. Voici les différences : 

En rouge, les deux blancs intéressants. Celui du haut est un crème nacré, mais un peu jaune.

En conclusion, tout dépend de l'email utilisé, mais :

  • Le Talc peut emmener du jaune mais aussi un touché plus doux, plus soyeux.
  • 10% de Zircon suffit. Plus n'apporte pas un blanc plus intense.
  • Pour un émail un peu rêche, une petite dose de lithium permet de l'avoir plus fondu et donc plus doux au touché.
  • L'étain n'est pas toujours plus blanc que le Zircon et comme il est plus cher, le Zircon sera privilégié avant tout.

Maintenant, la solution de mettre une sous couche, avec de la porcelaine en barbotine ou un engobe blanc, est surement la meilleur solution pour avoir un vrai blanc.